L Humain Cet Tre Interactivement Pr Dispos Une-PDF Free Download

L humain cet tre interactivement pr dispos Une
07 Aug 2020 | 7 views | 0 downloads | 19 Pages | 240.85 KB

Share Pdf : L Humain Cet Tre Interactivement Pr Dispos Une

Download and Preview : L Humain Cet Tre Interactivement Pr Dispos Une

Report CopyRight/DMCA Form For : L Humain Cet Tre Interactivement Pr Dispos Une



Transcription

MOSA QUE revue des jeunes chercheurs en SHS Lille Nord de France Belgique francophone 4 juillet 2010. This paper proposes a history of nature and nurture dichotomy in the 20th century and in human. genetics based on the concepts of determinism and predisposition More specifically the field of human. genetics has evolved from an essentialist determinism wherein innate traits are the ultimate causes of human. nature to a probabilistic determinism recognizing the importance of environmental factors and expressing it. in terms of genetic predisposition This epistemological evolution is accounted for by the links between. genetics and eugenics in the U S A in the early 20th century the history of medical genetics in 1920 s England. and of molecular biology in the 1950 s These relations explain the popularity of innate determinism But a. new epistemological era has been developing in the 21st century the postgenomic era which tends to. overcome theoretically and practically the opposition between nature and nurture Human genetics is no. longer innate centered which gave birth to a new concept interactive predisposition. Mots cl s g n tique humaine d terminisme probabilisme essentialisme eug nisme inn acquis. pr disposition interactive, Keywords human genetics determinism probabilism essentialism eugenics nature nurture interactive. predisposition, Introduction 113, 1 Le d terminisme essentialiste et l eug nisme 115. 2 L re g nomique et la pr disposition g n tique 118. 3 L re post g nomique et la pr disposition interactive 123. Conclusion 126, Bibliographie 127, MOSA QUE revue des jeunes chercheurs en SHS Lille Nord de France Belgique francophone 4 juillet 2010. Introduction, La question de l inn et de l acquis est une question phare en sciences de l humain En. particulier la g n tique humaine est un mod le d tude tr s clairant car elle est marqu e par la. tension entre inn et acquis c est dire principalement entre g ne et environnement Par d finition. la g n tique humaine est une branche de la biologie qui tudie l h r dit en observant les caract res. h r ditaires et les variations accidentelles chez l esp ce humaine En d autres termes elle s int resse. aux facteurs d terminants inn s des traits humains. Dans cet article nous proposons une histoire de la g n tique humaine et de son traitement. de la dichotomie de l inn et de l acquis au XXe si cle Cette histoire mobilise le concept de. d terminisme car nous allons le voir elle est travers e par deux ontologies d terministes diff rentes. le d terminisme essentialiste et le d terminisme probabiliste. Dans un univers d terministe essentialiste l humain est d termin par une nature fixe bien. d finie inali nable et atemporelle En g n tique cela se traduit par la croyance que cette nature est. g n tique et d s lors que le g ne est la cause ultime des ph nom nes tudi s Certes l esprit. humain n est pas capable de saisir l ensemble des causalit s qui expliquent cette nature et il est donc. limit dans son pouvoir de pr diction par exemple sur le d veloppement des traits humains. mais pour reprendre les mots du math maticien et astronome fran ais Pierre Simon Laplace 1749. Une intelligence qui pour un instant donn conna trait toutes les forces dont la nature est. anim e et la situation respective des tres qui la composent si d ailleurs elle tait assez vaste. pour soumettre ces donn es l analyse embrasserait dans la m me formule les mouvements. des plus grand corps de l univers et ceux du plus l ger atome rien ne serait incertain pour. elle l avenir comme le pass seraient pr sents ses yeux1. Cet argument sugg re que notre incapacit pr voir certains ph nom nes n implique pas. qu ils ne puissent l tre de fa on absolue et objective Dans la g n tique de la premi re moiti du. XXe si cle le d terminisme essentialiste de l inn est l option philosophique courante Nous verrons. que les liens troits entre g n tique et eug nisme n y sont pas trangers Les sp culations. 1 LAPLACE 1814, MOSA QUE revue des jeunes chercheurs en SHS Lille Nord de France Belgique francophone 4 juillet 2010.
eug niques doivent tre soutenues scientifiquement par les th ories g n tiques qui font la part belle. l h r dit essentialiste de l inn La g n tique mend lienne tr s populaire l poque s accorde. particuli rement bien cette ontologie essentialiste. L id ologie eug nique est critiqu e d s les ann es 1920 mais c est v ritablement dans les. ann es 1940 c est dire apr s les lois de st rilisation forc e les d crets anti immigration aux. tats Unis et surtout la politique d hygi ne raciale nazie que l eug nisme devient impopulaire Il. suscite la m fiance et la peur et il voque coercition et discrimination Par voie de cons quence la. g n tique humaine est galement mise l cart des disciplines respectables et elle subira une. p riode de latence jusqu la fin des ann es 1950, En effet les ann es 1950 voient le d but du d veloppement extraordinaire de la biologie. mol culaire Elles marquent le retour en force du d terminisme g n tique Mais il ne s agit plus. d un essentialisme g n tique comme au d but du si cle Les g n ticiens anglais Penrose Hogben. Haldane ont d velopp les m thodologies statistiques de la g n tique Elles sont plus complexes. et plus rigoureuses2 et elles implantent v ritablement le concept de pr disposition g n tique Ce. concept traduit une volution de la pens e d terministe le d terminisme n est plus essentialiste. mais probabiliste, Dans un univers d terministe probabiliste il n y a pas de nature humaine fixe bien d finie. inali nable et atemporelle Elle est dynamique et fait appel de multiples d terminants Il y a donc. des causes qui peuvent tre connues et tudi es facteurs acquis et inn s mais la pluralit causale. diminue le pouvoir de pr diction Un individu n est pas enti rement d termin par ses g nes il est. pr dispos et cela s exprime en termes de probabilit Dans ce contexte l aspect probabiliste du. pouvoir de pr diction n est pas le r sultat des limites cognitives de l esprit humain il traduit plut t. les propri t s r elles et objectives de la nature Il s agit d une interpr tation objectiviste du concept. de probabilit Elle s oppose l interpr tation subjectiviste qui pr tend que les probabilit s ne. correspondent pas une r alit objective dans la nature mais qu elles sont le fruit de l ignorance des. sujets humains comme dans le cadre du d terminisme essentialiste. 2 Elles ne sont plus seulement compos es de coefficients de corr lation qui d terminent une relation statistique lin aire. entre deux variables mais galement d analyses de variance qui permettent d tudier notamment la d pendance. statistique entre plus de deux variables, MOSA QUE revue des jeunes chercheurs en SHS Lille Nord de France Belgique francophone 4 juillet 2010. Ainsi certaines caract ristiques g n tiques inn es pr disposent c est dire d terminent de. fa on probabiliste certains individus certains comportements ou certains maladies. L utilisation massive du concept de pr disposition g n tique est int ressante plus d un. titre D une part elle souligne la fin du d terminisme essentialiste du mod le g ne de de la. g n tique quantitative mend lienne du d but du si cle mais d autre part elle montre l importance. particuli re encore accord e aux facteurs inn s par rapport aux facteurs acquis Ce sont bien les. g nes qui d terminent les diff rences observ es entre les individus expos s aux m mes conditions. environnementales Certes les facteurs environnementaux sont pris en compte mais. l environnement semble principalement tre l pour r v ler le d terminisme des g nes tout en. expliquant en grande partie lui m me l aspect probabiliste du d terminisme. Ainsi le concept de pr disposition g n tique n est pas toujours satisfaisant car il ne rend pas. compte de l importance des interactions entre les g nes et l environnement Il ne suffit pas de. reconna tre la pluralit des causes et l importance des facteurs la fois inn s et acquis Il faut. reconna tre le caract re dynamique et interactif de la relation entre ces deux facteurs Une tude. publi e en 2002 par Avshalom Caspi et Terri Moffitt montre que l interaction de facteurs g n tiques. et environnementaux pr cis augmente la probabilit de d velopper des comportements antisociaux. Cette recherche est consid r e comme repr sentative d une nouvelle re pour la g n tique des. comportements En effet l re mol culaire volue et l re g nomique fait place une re post. g nomique dans laquelle le d terminisme probabiliste fait appel aussi bien aux facteurs g n tiques. qu aux facteurs environnementaux Ce sont les deux types de facteurs en interactions qui. pr disposent les individus tel comportement ou telle maladie C est dans cet esprit que le. philosophe James Tabery introduit le concept de pr disposition interactive. 1 Le d terminisme essentialiste et l eug nisme, L histoire de la g n tique humaine est troitement li e celle de l eug nisme L eug nisme. est une id ologie qui f t tr s populaire au d but du XXe si cle en particulier aux tats Unis Elle. pr ne la n cessit de pr server l esp ce humaine de la d g n rescence en proc dant une s lection. orient e n gativement ou positivement des traits humains La g n tique doit donc favoriser la. mise en uvre concr te de cette volont s lectionniste Ainsi la fin du XIXe si cle la g n tique. MOSA QUE revue des jeunes chercheurs en SHS Lille Nord de France Belgique francophone 4 juillet 2010. humaine n est pas per ue comme une discipline ind pendante de l eug nisme elle est troitement. li e la sociologie et elle doit aider la gestion de la soci t humaine3 Ce statut d interd pendance. est d au contexte philosophique et culturel particulier de cette poque C est une p riode utopique. avant la Grande D pression de 1929 et les deux guerres mondiales Et c est une utopie naturaliste. qui domine La r volution industrielle a nourri cette id e que la soci t humaine se trouve dans un. ge d or gr ce la science et la technologie La philosophie naturaliste qui veut que les progr s. scientifiques et technologiques soient des r f rences absolues pour comprendre les tres humains et. la soci t humaine est l option philosophique dominante Ainsi d une part elle implique que la. biologie doit fournir les mod les explicatifs de la soci t humaine qui est assimil e un organisme. biologique Et d autre part la pr dominance du naturalisme explique l omnipr sence des. interpr tations d terministes de la nature humaine. La red couverte des lois g n tiques de Mendel au tout d but du XXe si cle a particip la. propagation de ce d terminisme essentialiste La g n tique mend lienne s int resse des traits. qualitatifs couleur ou forme et la fa on dont ils sont transmis d une g n ration l autre Elle. pr suppose l existence de liens d terministes relativement lin aires entre des facteurs inn s et les. traits qualitatifs en question La nature de l humain est trouver dans ses caract ristiques g n tiques. inn es Ainsi aux tats Unis au d but de XXe si cle la plupart des traits humains sont donc cens s. tre d termin s par les g nes et leur propagation ob it aux lois mend liennes la musicalit. l inventivit l alcoolisme la paresse l absent isme ou encore la jalousie C est l origine du mod le. d terministe essentialiste g ne de fruit du contexte naturaliste et mend lien de l poque4. En raison de cet ancrage du naturalisme philosophique et du d terminisme g n tique dans. la conscience collective cette p riode est galement marqu e par la popularit du Darwinisme. Social de Spencer Ainsi la soci t humaine est accus e d emp cher le bon fonctionnement du. processus darwinien de s lection naturelle La nature ne peut plus faire son travail qui est de. s lectionner les plus aptes et par cons quent les tres humains sont en d g n rescence. 3 LUDMERE 1972 p 11, 4 Il est int ressant de noter que cette option ontologique est particuli rement pr sente aux tats Unis et peu en France La.
France est encore marqu e l poque par le n o Lamarckisme qui met l accent sur l h r dit des caract res acquis Le. pendant acquis y est donc tr s important et a emp ch en grande partie le d veloppement de l eug nisme qui est une. id ologie principalement bas e sur le caract re inn des traits humains Cette importance du n o Lamarckisme. influencera l histoire de la g n tique en France en en limitant fortement le d veloppement. MOSA QUE revue des jeunes chercheurs en SHS Lille Nord de France Belgique francophone 4 juillet 2010. L hypoth se de la d g n rescence de l homme est le fondement de l id ologie eug nique Pour. pr server de la d g n rescence elle pr conise la n cessit d une s lection la fois positive et. n gative des traits humains L imb cilit feeblemindedness est l un des traits n gatifs majeurs. cibl s par la volont s lectionniste eug nique car elle est suppos e tre la cause de la criminalit de. la prostitution ou de l immoralit Les eug nistes s int ressent donc principalement ces traits. comportementaux complexes puisqu il s agit de pr server la soci t humaine en emp chant ces. mauvais g nes de se r pandre, Pour prouver la justesse de leurs sp culations sur la possibilit d am liorer l esp ce humaine. gr ce une reproduction contr l e les eug nistes doivent poursuivre les recherches sur l h r dit. et comprendre comment les traits humains sont d termin s par les g nes La perspective. essentialiste doit tre d montr e pour tous les caract res d int r t cette poque le. d veloppement de la g n tique humaine d pend donc du soutien financier du mouvement. eug nique Les g n ticiens ont jou un r le important dans la popularisation de l id ologie. genetics has evolved from an essentialist determinism wherein innate traits are the ultimate causes of human nature to a probabilistic determinism recognizing the importance of environmental factors and expressing it in terms of genetic predisposition This epistemological evolution is accounted for by the links between genetics and eugenics in the U S A in the early 20th century the

Related Books

TD TDL484TR TRE WTR TD TDL534TR TRE WTR TRE4S 2008 1 1

TD TDL484TR TRE WTR TD TDL534TR TRE WTR TRE4S 2008 1 1

td tdl 484 534 tr tr e wtr wtr e tr4s tr e4s 2008 581a 0 1 1 81 84 82 83 90 88 86 89 87 92 91 93 81 81006532 0 1 manico parte inf handle lower part mancheron partie inferieure holm unterteil 82 22785081 1 2 supporto esterno support external support externe halter aussere 83 22785082 0 1 supporto interno dx support r internal support

transforment notre vie Na tre parents na tre parents

transforment notre vie Na tre parents na tre parents

Ava lafsd ttir la paternit naissante dans Rosa Candida Pierre Delion sa layette psychique et tutti quanti quanti Daniel Stern La naissance Corboz Warn ry Le triangle primaire Le p re la m re le b b Mise en page Louise Laurent diteur responsable Fr d ric Delcor Minist re de la F d ration Wallonie Bruxelles

R VER PEUT TRE Studio Th tre de Stains

R VER PEUT TRE Studio Th tre de Stains

Donald Trump et la salle clate de rire L motion affleure lorsqu une jeune femme confie que son r ve serait d avoir une maison parce qu on est cinq dans un studio de 24 m2 ou qu une lyc enne r ve que ses parents aient moins de mal boucler les fins de mois Marjorie Nakache a demand aux interview s la fois de raconter un r ve et de dire ce qu ils feraient avec une baguette

D BITM TRE MULTIM TRE POUR GAZ MOD LES 5200 5210 5220

D BITM TRE MULTIM TRE POUR GAZ MOD LES 5200 5210 5220

entr e en vigueur en f vrier 2015 Pour les conditions g n rales propres un pays en dehors des tats Unis veuillez consulter le site web l adresse www tsi com Le Vendeur garantit que les marchandises l exclusion des logiciels vendues en vertu des pr sentes utilis es et entretenues dans des conditions normales telles que d crites dans le manuel d utilisation sont

SOMBRE D TERMIN ET HUMAIN PARMI LES SUPER H ROS LE

SOMBRE D TERMIN ET HUMAIN PARMI LES SUPER H ROS LE

SOMBRE D TERMIN ET HUMAIN PARMI LES SUPER H ROS LE PERSONNAGE EST RAPIDEMENT DEVENU UN MYTHE BATMAN GEN SE D UN CHEVALIER NOIR LES ORIGINES DITORIALES En 1939 Superman n a qu une ann e d existence mais son succ s est d j consid rable Vin SULLIVAN responsable ditorial chez National Publications anc tre de DC Comics et d tenteur des droits du personnage cherche

Analyse du m tabolome urinaire humain par chromatographie

Analyse du m tabolome urinaire humain par chromatographie

Nirvanol N Acetyl D fucosamine N Acetyl D quinovosamine 207 1051 5 28 C9 13C 2H13N2O2 Tryptophan M H 13C2 Gly Trp Phe and isomers Lys Met Met and isomers Tyr Leu Asp and isomers Ile Tyr Asp and isomers Val Tyr Glu and isomers 410 1938 M Z RT Formula Compound Attribution 5 28 C21 13C H25N4O4 Tryptophan 2M H 13C 409 1902 5 28 C22H25N4O4 Tryptophan 2M H 205 0975 206

Anthony Robbins Le Nr 1 Mondial du Potentiel Humain

 Anthony Robbins Le Nr 1 Mondial du Potentiel Humain

Tony Robbins a d couvert une strat gie qui vous guidera lors de vos premiers pas et vous aidera mener une vie hors du commun Le Robbins ResultsSystem en 7 tapes 1 PRISE DE CONSCIENCE sachez o sont vos forces et les faiblesses sur lesquelles vous allez agir 2 CLART qu aimez vous ou d testez vous dans la vie 3 ENTHOUSIASME retrouvez votre enthousiasme liminez les

Le corps humain anatomie physiologie

Le corps humain anatomie physiologie

anatomie physiologie L anatomie et la physiologie sont des disciplines scientifiques qui appartiennent la biologie La biologie est la science de la vie Elle tudie tout ce qui concerne les tres vivants et se subdivise en plusieurs disciplines selon l aspect envisag 4 IFAS CHHA Promo AS 2017 2018 Mod1 2 VClairet

LE LIVRE DE R F RENCE DU DESIGN HUMAIN

LE LIVRE DE R F RENCE DU DESIGN HUMAIN

Lynda a inaugur un grand nombre des m thodes et modalit s utilis es actuellement dans les pro grammes de formation en ligne et elle est l auteure des guides Vivre son design manuels de l tu diant et de l enseignant En 2006 Ra la nomma doyenne de l International Human Design School et en juin 2010 il

LES SECRETS DU CHAMP NERG TIQUE HUMAIN NOUS SONT ENFIN

LES SECRETS DU CHAMP NERG TIQUE HUMAIN NOUS SONT ENFIN

de la M ditation transcendantale et gourou des Beatles et de Deepak Chopra est une enseignante spirituelle tr s respect e et une pionni re en d veloppement personnel Auteure prim e elle est aussi conf renci re professionnelle guide touristique pour des destinations sacr es et fondatrice de Divine Revelation une technologie unique pour entendre clairement et tester votre

P cet Guid

P cet Guid

trade routes brought Gothic and Early just before the Reformation in Transylvania impact of the modern world is beautifully

CET Syllabus of Record

CET Syllabus of Record

CET Syllabus of Record o religious parties o democracy develop speaking and writing skills learned in the Modern Standard Arabic course increase their Arabic vocabulary bank and high frequency expressions analyze expressions commonly found in historical documents that overlap with modern usage Course Requirements