La Th Orie De L Attachement Pour Comprendre Les-PDF Free Download

La th orie de l attachement pour comprendre les
24 Aug 2020 | 14 views | 0 downloads | 330 Pages | 1.44 MB

Share Pdf : La Th Orie De L Attachement Pour Comprendre Les

Export La Th Orie De L Attachement Pour Comprendre Les File to :

Download and Preview : La Th Orie De L Attachement Pour Comprendre Les

Report CopyRight/DMCA Form For : La Th Orie De L Attachement Pour Comprendre Les



Transcription

PAGE D IDENTIFICATION DU JURY, Universit de Montr al. Facult des tudes sup rieures, Cette th se intitul e. La th orie de l attachement pour comprendre les difficult s. d apprentissage et les troubles du comportement chez les jeunes. de milieux d favoris s risque de mauvais traitements. pr sent e par, St phanie Leblanc, a t valu e par un jury compos des personnes suivantes. M Fran ois Bowen pr sident rapporteur, Mme Nadia Desbiens directrice de recherche. Mme Annie Bernier membre du jury, M Jean B langer examinateur externe.
Mme Monica O Neill Gilbert repr sentante du doyen de la FES. R SUM ET MOTS CL S, Plusieurs enfants et adolescents qui ont des difficult s d apprentissage ou des. troubles du comportement en milieu scolaire semblent vivre dans des milieux. d favoris s Les chercheurs des sciences de l ducation ont d ailleurs identifi la. pauvret comme un facteur de risque important de probl mes scolaires de ce type Des. mesures d intervention soutenues sont donc d ploy es dans les coles de milieux. d favoris s pour promouvoir le succ s scolaire et la dipl mation de ces jeunes Malgr. cela dix ans apr s les tats g n raux en ducation les taux d chec et de d crochage. scolaire sont encore importants au Qu bec Certains auteurs proposent que les mesures. curatives en milieu scolaire visant les difficult s d apprentissage et les troubles du. comportement ont un effet limit apr s la troisi me ann e du primaire C est pourquoi. la pr vention des probl mes scolaires semble une avenue prometteuse emprunter. Le but de cette tude est d examiner les m canismes qui lient la d favorisation. aux difficult s d apprentissage et aux troubles du comportement la lumi re des. crits recens s l hypoth se mise est que la d favorisation aurait un impact sur les. probl mes scolaires par le truchement de la maltraitance violence physique violence. psychologique et n gligence qui semble tre plus pr sente en milieux d favoris s La. maltraitance affecterait la qualit du lien d attachement parent enfant Cette relation. d attachement qui s inscrit fortement dans le mod le interne op rant de l enfant en bas. ge aurait pour sa part une incidence proximale sur les comp tences acad miques et. comportementales des jeunes Nous avons recueilli des donn es aupr s de 267 sujets. 148 filles et 119 gar ons dont la moyenne d ge est de 16 ans pour v rifier ces. hypoth ses Ils sont de niveau secondaire II III et IV du secteur r gulier et du secteur. de l adaptation scolaire Ces sujets sont r partis dans trois coles secondaires de milieu. rural qu b cois caract ris es par diff rents statuts socio conomiques soit faible. moyen et lev Nous avons recueilli aupr s de ces sujets des informations sur les. variables statut socio conomique maltraitance attachement comp tences scolaires et. comportement, Les r sultats de cette recherche r v lent que la maltraitance serait effectivement. plus pr sente en milieu d favoris La maltraitance repr senterait un risque important. d attachement ins cure chez les enfants qui la subissent et l attachement ins cure. aurait une incidence d favorable sur leurs comp tences scolaires Les r sultats. montrent aussi que la pauvret serait indirectement li e aux probl mes de. comportement par l effet de la maltraitance sans transiter par l attachement Ces liens. examin s semblent comparables chez les gar ons et les filles Les gar ons ne seraient. donc pas plus expos s et ou plus vuln rables la cha ne d v nements examin e. contrairement ce que proposent les crits scientifiques recens s. Sur la base des r sultats de cette recherche nous pensons qu il faudrait pr venir. les probl mes scolaires en diminuant l exposition des enfants en bas ge aux effets. d l t res de la pauvret et de la maltraitance sur leur d veloppement Les interventions. pr ventives pour promouvoir l attachement s curisant du jeune enfant sa m re aupr s. des populations risque seraient aussi recommand es Les crits recens s r v lent. d ailleurs que les effets de la pauvret de la maltraitance et de l attachement. ins curisant sont plus d favorables sur le d veloppement de l enfant lorsqu ils ont lieu. au cours de la petite enfance Les interventions pr ventives sur ces variables pour. promouvoir la r ussite scolaire seraient un bon investissement social La r ussite. scolaire est en effet un facteur de protection important pour les individus des. populations d favoris es parce qu elle augmente leurs chances de dipl mation scolaire. et d insertion sociale, Cette recherche qui fait appel au cadre de la th orie de l attachement permet aux. acteurs de l ducation de mieux comprendre les probl matiques auxquelles certains. enfants et jeunes de milieux d favoris s et ou maltrait s sont confront s en milieu. Mots clefs pauvret maltraitance attachement difficult s d apprentissage et troubles. du comportement, ABSTRACT AND KEYWORDS, Several children dealing with learning difficulties and behavior troubles in school. seem to come from economically disadvantaged environments Science education. researchers have indeed identified poverty as an important risk factor to school. problems of that sort Constant intervention measures have for that matter been. implemented in schools located in economically disadvantaged districts in order to. favour school success and improve the graduation rate of these youths In spite of this. ten years after The Estates General on Education the failure rate and the number of. children who choose to drop out are still important in Quebec Some authors suggest. that corrective measures aiming at tackling learning difficulties and behavior troubles. in school have limited success after the third year of the primary education level This. is why problem prevention appears like a promising approach. This study proposes to observe the mechanisms linking unprivileged. environment to learning difficulties and behavior troubles In light of the surveyed. literature the hypothesis is that an unprivileged environment would have an impact on. learning difficulties and behaviour troubles through maltreatment physical and. psychological abuse and negligence which seem to be present in this kind of. environment Maltreatment could harm the parent child attachment bound This. relation which strongly impacts the internal working model of a young child could. have a proximal implication on the children s academic and behavior competences. To test these hypotheses we have gathered data among 267 subjects 148 girls. and 119 boys averaging 16 years of age They attend secondary school levels II III. and IV of the regular and school adaptation programs These subjects live in a rural. area of the province of Quebec and frequent three different high schools all presenting. different socioeconomic statuses namely low average and high The gathered. information variables are related to the socioeconomic status maltreatment. attachment and academic and behavior competences, Findings indicate that maltreatment is indeed more frequent in economically.
disadvantaged environments Children suffering from maltreatment are exposed to. insecure attachment the latter leading to poor academic competences Results show. that poverty could be indirectly related to behavior troubles resulting from. maltreatment without transiting through attachment It seems these links are. observable among boys and girls alike Hence boys don t seem to be more exposed. and or more vulnerable to the studied chain of events in opposition to what is. suggested in the surveyed literature, On the basis of these research results we think that lessening young children s. exposure to the pernicious effects of poverty and maltreatment could help prevent. problems in school and favour their development We also recommend taking. preventive measures favouring mother and child secure attachment among potential. populations The surveyed literature indeed indicates that poverty maltreatment and. insecure attachment harm the child s development when they occur during early. childhood Preventive measures targeting these variables to encourage success in. school promise to be a sound social investment Success in school is an important. shielding factor among people stemming from economically disadvantaged. environments because it increases their chances of getting a diploma and favours their. social integration, This research based on the attachment theory gives players of the education. sector the chance to better understand the problems that some children and youth. living in economically disadvantaged environments and or that are ill treated have to. deal with in school, Keywords poverty maltreatment attachment learning difficulties and behavior. TABLE DES MATI RES, PAGE DE TITRE I, PAGE D IDENTIFICATION DU JURY II. R SUM ET MOTS CLEFS III, ABSTRACT AND KEY WORDS V, TABLE DES MATI RES VII.
LISTE DES TABLEAUX XII, LISTE DES FIGURES XV, LISTE DES SIGLES ET ACRONYMES XVI. D DICACE XVII, REMERCIEMENTS XVIII, AVANT PROPOS XX. INTRODUCTION 1, CHAPITRE I MISE EN PLACE DES L MENTS DE PROBL MATIQUE ET. OP RATIONNALISATION DES VARIABLES 4, Introduction 5. 1 Probl mes scolaires 7, 1 1 Description des probl mes scolaires 8.
1 2 Pr valence des probl mes scolaires 10, 1 3 Facteurs de risque de probl mes scolaires 12. 2 Pauvret 14, 2 1 Description de la pauvret 15, 2 2 Pr valence de la pauvret 20. 3 Maltraitance 20, 3 1 Description de la maltraitance 21. 3 2 Pr valence de la maltraitance 24, Conclusion 27. CHAPITRE II RECENSION G N RALE DES CRITS PROBL MATIQUE. RECENSION DES CRITS SUR L EFFET M DIATEUR DE LA MALTRAITANCE. ENTRE LES MILIEUX D FAVORIS S ET LES PROBL MES SCOLAIRES 28. Introduction 29, 1 Incidence de la pauvret sur les probl mes scolaires 31.
1 1 Incidence de la pauvret sur les difficult s d apprentissage 32. 1 2 Incidence de la pauvret sur les troubles du comportement 34. 2 Incidence de la pauvret sur la maltraitance 38, 3 Incidence de la maltraitance sur les probl mes scolaires 40. 3 1 Incidence de la maltraitance sur les difficult s d apprentissage 40. 3 2 Incidence de la maltraitance sur les troubles du comportement 42. Conclusion 45, CHAPITRE III RECENSION SP CIFIQUE DES CRITS CADRE TH ORIQUE. LA TH ORIE DE L ATTACHEMENT POUR COMPRENDRE L EFFET. M DIATEUR DE LA MALTRAITANCE ENTRE LES MILIEUX D FAVORIS S. ET LES PROBL MES SCOLAIRES 49, Introduction 50, 1 La th orie de l attachement 51. 1 1 Labilit et stabilit des traits humains 51, 1 2 L attachement 53. 1 3 Les comportements d attachement 55, 1 4 Les mod les internes op rants 57.
1 5 La sensibilit maternelle 58, 1 6 Les diff rents types d attachement 59. 1 7 La conscience r flexive 65, 1 8 L adaptabilit de l individu 67. 1 9 Les autres d terminants dans la qualit de l attachement 68. 1 10 Le parcours d un individu 71, 2 La th orie de l attachement appliqu e la cha ne d v nements examin e 72. 2 1 La pauvret 72, 2 2 La maltraitance 73, 2 3 Incidence de l attachement sur l apprentissage 76. 2 3 1 L exploration en bas ge et l accroissement des comp tences. cognitives 77, 2 3 2 Les comp tences cognitives des enfants et des jeunes s cures.
et ins cures en milieu scolaire 81, 2 3 3 La disposition la s curit pour apprendre et la relation avec. l enseignant 84, 2 4 Incidence de l attachement sur le comportement 86. 2 4 1 tat de la situation concernant les troubles du comportement. chez les enfants et les jeunes ins cures 86, 2 4 2 M canismes sous jacents dans les troubles du comportement. externalis s et internalis s chez les enfants et les jeunes ins cures 88. Conclusion 94, CHAPITRE IV RECHERCHE, RECHERCHE SUR L EFFET M DIATEUR DE LA MALTRAITANCE ET OU DE. L ATTACHEMENT INS CURE ENTRE LES MILIEUX D FAVORIS S ET LES. PROBL MES SCOLAIRES 97, Introduction 98, 1 But de cette tude et hypoth ses de recherche 98.
2 M thode de recherche 100, 2 1 Proc dure 100, 2 2 chantillon 104. 2 3 Instruments de mesure 105, 2 3 1 Statut socio conomique 105. 2 3 2 Maltraitance 106, 2 3 3 Attachement 109, 2 3 4 Comp tences scolaire et comportement 110. 2 4 M thodes d analyses statistiques 112, 3 R sultats 115. 3 1 Statistiques descriptives 115, 3 1 1 Statut socio conomique 115.
3 1 2 Maltraitance 117, 3 1 3 Attachement 120, 3 1 4 Comp tences scolaires et comportement 121. 3 2 Analyses de sentier 126, 3 2 1 Analyses de sentier pour l chantillon 126. 3 2 2 Analyses de sentier pour les filles 128, 3 2 3 Analyses de sentier pour les gar ons 130. 3 3 Analyses de r gressions lin aires simples 132, 3 3 1 Lien entre le statut socio conomique et la maltraitance 132. 3 3 2 Lien entre le statut socio conomique et l attachement 133. 3 3 3 Lien entre le statut socio conomique et l exp rience. scolaire 133, 3 3 4 Lien entre la maltraitance et l attachement 135.
3 3 5 Lien entre la maltraitance et l exp rience scolaire 136. 3 3 6 Lien entre l attachement et l exp rience scolaire 138. 4 Discussion 140, 5 Limites de la recherche 149, Conclusion 151. CONCLUSION 152, Synth se 153, Implication pratiques pour la soci t 156. liminer les facteurs de risque reli s au ph nom ne ou diminuer les effets. de l exposition un ou plusieurs facteurs de risque 159. Augmenter les facteurs de protection 164, Implications pratiques pour le milieu scolaire 167. Perspectives de recherche 171, LISTE DES R F RENCES 173. Annexe 1 Tableau r sum analytique des crits II, Annexe 2 Childhood Trauma Questionnaire CTQ version r duite LIII.
These subjects live in a rural area of the province of Quebec and frequent three different high schools all presenting different socioeconomic statuses namely low average and high The gathered information variables are related to the socioeconomic status maltreatment attachment and academic and behavior competences VI Findings indicate that maltreatment is indeed more frequent in

Related Books

TH ORIE DES TOPOS ET COHOMOLOGIE TALE DES SCH MAS TH ORIE

TH ORIE DES TOPOS ET COHOMOLOGIE TALE DES SCH MAS TH ORIE

th orie des topos et cohomologie tale des sch mas tome 1 th orie des topos m artin a grothendieck j l verdier avec la participation de n bourbaki p deligne b saint donat

Guide L ger de la Th orie et de la Pratique de Scrum

Guide L ger de la Th orie et de la Pratique de Scrum

Guide L ger de la Th orie et de la Pratique de Scrum Pete Deemer www goodagile com GoodAgile Gabrielle Benefield www evolvebeyond com Evolve www craiglarman com Craig Larman Bas Vodde www odd e com Odd e Traduction Cyril Stock Version fran aise 2 Note aux lecteurs Il y a beaucoup de descriptions concises de Scrum disponibles en ligne et cet ouvrage d initiation a pour objectif de

LES CONSEILS OUVRIERS dans la th orie de la gauche

LES CONSEILS OUVRIERS dans la th orie de la gauche

2 1 La conscience de classe L influence de Dietzgen Chez la gauche hollandaise la r volution n est pas le produit d une force mat rielle brute du domaine physique mais essentiellement une question de d veloppement de l esprit elle est d abord une victoire de l esprit avant d tre une victoire mat rielle

Introduction la th orie des graphes

Introduction la th orie des graphes

Eric Sigward Introduction la th orie des graphes Mars 2002 A Introduction L histoire de la th orie des graphes d bute peut tre avec les travaux d Euler au XVIII e si cle et trouveson originedans l tudede certains probl mes tels que celui des ponts de K nigsberg voir page de couverture les habitants de K nigsberg se demandaient s il tait possible en partant d

LA MISE EN SC NE En th orie M THODOLOGIE DE L ANALYSE DE FILMS

LA MISE EN SC NE En th orie M THODOLOGIE DE L ANALYSE DE FILMS

LA MISE EN SC NE En th orie Auteur M THODOLOGIE DE L ANALYSE DE FILMS Aurore Renaut Date 2010 Descriptif l ments de synth se de la formation organis e dans le cadre de Lyc ens et apprentis au cin ma consacr e la m thodologie d analyse de films et proposant une r flexion sur le r cit la mise en sc ne le point de vue l espace le temps la bande son la lumi re

Stage de L3 Introduction la Th orie Spectrale

Stage de L3 Introduction la Th orie Spectrale

la limite au sens de la norme d op rateur d une suite d op rateurs de angr ni Th or me 3 Th or me Analytique de redholm F Soit Dune domaine de C et f K H une fonction analytique alors on a l alternative suivante 1 8z2D I f z estn asp inversible 2 I f z est inversible en dehors d un ensemble discret de D et etc inverse est une fonction m romorphe sur Ddont les sidusr

Th orie des jeux Renaud Bourles

Th orie des jeux Renaud Bourles

La th orie des jeux est une discipline th orique qui permet de comprendre formellement des situations dans lesquelles les joueurs les preneurs de d cision interagissent Un jeu est alors d nit comme un univers dans lequel chaque preneur de d cision poss de un ensemble d actions possibles d termin par les r gles du jeu Le r sultat du jeu d pend alors conjointement des actions

Introduction la Th orie des Jeux univ artois fr

Introduction la Th orie des Jeux univ artois fr

Jeux information parfaite Jeux information imparfaite Jeux coop ratifs Jeux non coop ratifs Jeux 2 joueurs Jeux n joueurs Introduction a la Theor ie des Jeux p 6 77 Plan du cours Introduction Formalisation d un jeu Jeu sous forme normale Jeu sous forme extensive Strat gie Concepts de solution Strat gies dominantes Equilibre de Nash Crit re de

Introduction la th orie des jeux

Introduction la th orie des jeux

Introduction a la th eorie des jeux Johanne Cohen PRiSM CNRS Versailles France 1 Objectif de la pr esentation est un equilibre de Nash 2 Objectif de la pr esentation est un equilibre de Nash 2 Aujourd hui Jeu du pont ou jeu de la poule mouill ee D e nition Equilibre de Nash Equilibre de Nash mixte Dilemme des prisonniers Bonus 3 Plan Jeu du pont ou jeu de la poule

ANALYSE DES INTERACTIONS MULTI AGENTS TH ORIE DES JEUX

ANALYSE DES INTERACTIONS MULTI AGENTS TH ORIE DES JEUX

Philippe Caillou Master IAC 2014 2015 John Nash et la th orie des jeux Histoire N en 1928 Th se de 28 pages Princeton en 2 ans 3 articles en 1950 et 1953 puis rien pendant 30 ans Intern pour schizophr nie partir de 1960 Prix Nobel en 1994 Rupture avec l quilibre conomique La main invisible du march conduit l quilibre qui se

Th orie des Jeux Dynamique et R troduction

Th orie des Jeux Dynamique et R troduction

les jeux de Stackelberg les strat egies compl ementaires et substituables EPSJ SeltenParadoxe de la r etroductionApplication une taxinomie des strat egies d investissement 3 Un nouveau concept d equilibre le principe bien connu de la programmation dynamique Bellman l induction r etroactive ou la r etroduction backward induction Le principe de Bellman est souvent utilis e

Th orie des Jeux quilibre de Nash

Th orie des Jeux quilibre de Nash

Jeux non coop eratifs Des situations d interactions entre individus poursuivant des objectifs ind ependants Absence de communication avant le jeu Absence de possibilit e d engagement dans une strat egie particuli ere Equilibre de Nash des r esultats qui sont stables par rapport aux d eviations individuelles donc unilat erales Absence de communication absence de coordination