Logiciel Libre Cours 1 Introduction - Upsilon.cc

1y ago
21 Views
2 Downloads
2.76 MB
28 Pages
Last View : 12d ago
Last Download : 4m ago
Upload by : Luis Waller
Transcription

Logiciel LibreCours 1 — IntroductionStefano e PPS, Université Paris ng/1314/freesoftware/Copyright 2014Stefano Zacchiroli 2007-2013 Ralf TreinenLicenseCreative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International .0/deed.en USStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20141 / 26

Outline1Information sur le cours2Logiciel et liberté3Quelques projets4Le succès du logiciel libreStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20142 / 26

Outline1Information sur le cours2Logiciel et liberté3Quelques projets4Le succès du logiciel libreStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20143 / 26

OrganisationLa page du cours est en ligne /Les transparents seront disponibles sur la page web du coursPremière partie du module (8 semaines) : cours.Deuxième partie du module (5 semaines) : Présentation desmini-projets faits par vous sur des sujets du Logiciel Libre.Contrôle de connaissances : évaluation des mini-projets et deleur présentation.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20144 / 26

AvertissementLe cours s’adresse à des étudiants non informaticiens : il y a descours adaptés aux étudiants d’Informatique dans le MasterInformatique.Ceci n’est pas un cours de programmation.Il n’est pas nécessaire de savoir programmer pour suivre cecours.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20145 / 26

Plan des 8 premières semaines1Introduction.Fondaments : programmation2Fondaments : génie logiciel3Fondements : systèmes d’exploitation4Histoire de l’informatique du point de vue Logiciel Libre5Philosophie du logiciel libre et aspects légaux6Développement de logiciels dans un mode non centralisé — lacathédrale et le bazar.7Acteurs : le monde des associations, l’exemple Debian8Acteurs : le monde professionnel. Modèles économiques.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20146 / 26

Outline1Information sur le cours2Logiciel et liberté3Quelques projets4Le succès du logiciel libreStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20147 / 26

Le logiciel libre est . . . . . souvent du logiciel gratuit :On peut télécharger (souvent) gratuitement le logiciel, etl’installerIl y a des ordinateurs avec le logiciel libre pre-installé, au lieu delogiciels propriétaires.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20148 / 26

Quelques exemples de logiciels libreStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–20149 / 26

Quelques distributions de logiciel libre (GNU/Linux)Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201410 / 26

Le logiciel libre . . . . . plus que simplement gratuit : il est libre.Il vous garantit les libertés des :01vous avez le droit de le’utiliser sans restriction.vous avez accès au code source ; dont le droits :ññd’étudier le fonctionnement du programme ;de le modifier pour satisfaire vos besoins.2vous avez le droit de le redistribuer.3Vous avez le droit de distribuer le programme avec vosmodifications.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201411 / 26

L’importance de la liberté . . . . . pour les utilisateurs :Un logiciel sans source est comme une voiture dont on ne peutpas ouvrir le capot.Pas de dépendance d’un seul fournisseur (lock-in)Possibilité d’adapter un logiciel pour des besoins spécifique.Profiter des contributions de la communauté.Potentiellement plus de sécurité par revue publique du code.Disponibilité pour l’enseignement : formation des étudiants surune certaine technologie.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201412 / 26

L’esprit du libreWikipediA — https://en.wikipedia.org/Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201413 / 26

L’esprit du libre (cont.)OpenStreetMap — http://www.openstreetmap.org/Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201413 / 26

L’esprit du libre (cont.)Creative Commons — http://www.creativecommons.org/Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201413 / 26

Les acteurs dans le monde du logiciel libreProjet de développement de logiciels groupe de programmeurs quicréent et maintiennent des logiciels.Les logiciels produits sont publiés indépendamment unde l’autre.Éditeur de distribution crée une distribution de logiciels : choix delogiciels, mécanisme d’installation et de mise à jour,contrôle et maintenance de qualité.Les utilisateurs peuvent jouent un rôle actif : rapporter desproblèmes, contribuer des modifications de code,éventuellement participer à un projet . . .mais aussi des contributions non techniques : aide auxutilisateurs, traductions, promotion, . . .Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201414 / 26

Outline1Information sur le cours2Logiciel et liberté3Quelques projets4Le succès du logiciel libreStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201415 / 26

Richard StallmanStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201416 / 26

GNU et la FSFRichard Stallman (born 1953) : programmeur au laboratoired’intelligence artificielle du MIT (Boston, USA).Début des années 80 : déclin de la culture de libre partage delogiciel au MIT, création de l’entreprise Symbolics.1983 : Annonce du projet GNU (GNU is Not Unix). Objectif :création d’un système d’exploitation (noyau plus applications)entièrement libre.1985 : Création de la Free Software Foundation (FSF).1989 : Rédaction de la GPL (GNU General Public Licence).Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201417 / 26

LinuxAujourd’hui le noyau libre le plus utilisé.Projet commencé 1991 par Linus Torvalds, étudiant à Helsinki.Des milliers de collaborateurs.Intégration de contributions contrôlée par Torvalds.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201418 / 26

Les logiciels libres issus des entreprisesMySQL, une des systèmes de bases de données les plusimportants. Entreprise rachetée en février 2008 par Sun(maintenant Oracle) pour 1.000.000.000 US .Sendmail, un serveur de mail, logiciel qui s’occupe de latransmission de messages.Doom, un moteur de jeux qui aujourd’hui libre. L’entreprise idsoftware vend des scénarios de jeux.Android, fork de Linux par Google, leader du marchésmartphoneStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201419 / 26

Outline1Information sur le cours2Logiciel et liberté3Quelques projets4Le succès du logiciel libreStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201420 / 26

FOSDEM 2006Free and Open Source Software Developers European Meeting5.000 développeurs du logiciel libre venus du monde entier.Richard Stallman à FOSDEM’06Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201421 / 26

Serveurs web (février 2012)Apache (free software) domine le marché des serveurs web (65% du marché)(Source : NetCraft, ver-survey/)Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201422 / 26

Utilisation de navigateurs web (janvier 2014)http://gs.statcounter.com/Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201423 / 26

Smartphone (Q3 2013)Gartner, via https://en.wikipedia.org/wiki/File:World Wide Smartphone Sales Share.pngStefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201424 / 26

Bureautiquehttp://impots.gouv.fr : 5,5 x 106 déclarations en 2006LibreOffice/OpenOffice : Minefi (80.000), Gendarmerie (70.000),Intérieur (50.000), Équipement (55.000), Douanes (16.000)La ville de Munich décide en 2003 de migrer tous leurs PC versLinuxTaux des ordinateurs équipés avec LibreOffice/OpenOffice enAllemagne 2010 : 21%.Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201425 / 26

Le marché pour le Logiciel LibreSource : Pierre Audoin Consultants, 2012Stefano Zacchiroli (Paris Diderot)Introduction2013–201426 / 26

Plan des 8 premières semaines 1 Introduction. Fondaments : programmation 2 Fondaments : génie logiciel 3 Fondements : systèmes d'exploitation 4 Histoire de l'informatique du point de vue Logiciel Libre 5 Philosophie du logiciel libre et aspects légaux 6 Développement de logiciels dans un mode non centralisé — la cathédrale et le bazar. 7 Acteurs : le monde des associations, l .

Related Documents:

Sujets Spéciaux (STT2000) cours d'option cours d'ouverture nouveau cours nouveau cours nouveau nouveau cours nouveau cours nouveau cours nouveau cours nouveau cours nouveau cours nouveau cours SAS / R!9. exemple d'horaire 2 1 Toutes les concentrations 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 18h 19h 20h 21h Automne lundi mardi mercredi jeudi vendredi M1112 Calcul 1 M1112 Calcul 1 TP M1112 .

avis sur tout aspect de ces cours. Vos avis ou réactions peuvent inclure des observations sur : Le contenu et l'organisation des cours Les manuels de lecture et ressources des cours. Les exercices des cours. Les évaluations des cours. La durée des cours. Le soutien aux cours (tuteurs désignés, soutien technique,

Logiciel accepté Rapport des tests de recette (réception) Logiciel accepté par users Manuel utilisateur final Diffusion (Déploiement) Logiciel opérationnel Logiciel opérationnel Manuel utilisateur fina

TD 2: Cycle de vie d’un logiciel Objectifs : Connaître les étapes du cycle de vie d’un logiciel (Etapes de développement, Etapes d’utilisation), la maturité d’un processus de développement logiciel Exercice 1 Nous avons vu en cours qu’un processus d

Le logiciel COMPTABILITE 100 WINDOWS de SAGE SAARI est un logiciel conçu et spécialement adapté à la gestion des PME / PMI, tous secteurs d'activité confondu. Ce logiciel possède une interface utilisateur identique dans les environnements WINDOWS et MACINTOSH et des fichiers compatibles dans les deux environnements.

¿Qué es el hardware Libre? Paralelismo con Software Libre Software Libre: Ofrece 4 libertades Libertad de uso Libertad de compartir (distribuir) Libertad de modificación (Fuentes) Libertad de distribución de las modificaciones Hardware libre: Aspira a ofrecer esas mismas 4 libertades, pero aparecen problemas. ¿ ? El objetivo del hardware libre es aplicar las mismas 4

Ejemplos de caída libre deportiva los encontramos en actividades basadas en dejarse caer una persona a través de la atmósfera sin sustentación alar ni de paracaídas durante un cierto trayecto.1 2 La caída libre como sistema de referencia Caída libre ideal Ecuación del movimiento Trayectoria en caída libre Caída libre totalmente vertical

Division and 3-505 Parachute Infantry Regiment on 4 August 1990. My company, Charlie 3-505, had been conducting night live-fire exercises at Fort Bragg, North Carolina. Around 2230 hours on the night of 4 August, I received a Warning Order from my commander, Captain Charles Dydasco, to prepare for movement to the Battalion Area. Shortly after midnight, in a torrential downpour, we began .